I feel goooood … et entier

i-feel-goodIl faut de tout pour faire un monde dans lequel on se sente bien. Par exemple des papys et mamys, de 80 années bien sonnées, hurlant Yeaaaaahhh ! I feel gooooood … dans un micro.
De quoi faut-il se réjouir dans ce film de Stephan Walker sur une bande d’ados à la peau de papier maché qui interprètent les grands standards du rock ? Que quelqu’un (en l’occurence un maître de chant d’une cinquantaine d’années) ait pensé l’impensable : les vieux sont jeunes. Ils sont vieux … ET jeunes ; vieux … MAIS AUSSI jeunes.
Notre tendance naturelle à catégoriser est mortifère. Elle découpe en morceaux ce qui ne vit que réuni. Aucune dynamique à attendre chez les vers de terre coupés en deux …
Dans les entreprises aussi existe un schisme fondamental : l’homme y est encore conçu, principalement, comme salarié. Sous le prétexte de respecter la part privée de l’individu, on se prive de le respecter dans sa totalité.
Qu’en dit le salarié ? Le plus souvent : I feel baaaaaad !
Un outil ? A mon avis, la RSE est une bonne opportunité pour les collaborateurs de l’entreprise de recoller leurs morceaux. Encore faut-ils que celles-ci aient le courage de se jeter à l’eau.
Laurent Ryckelynck

Articles relatifs

0 commentaire

rssCommentaires en RSS   transmitTrackBack URI

Il n'y a pas encore de commentaires




addLaisser un commentaire