Des Valeurs aux Comportements

J’écoutais récemment Anne Marion-Bouchacourt, DRH de Société Générale, décrire l’évolution des conditions d’évaluation des collaborateurs et d’accession aux plus hauts postes de son entreprise. Le résultat seul ne suffit plus, la manière de l’atteindre compte tout autant. Il était temps me direz vous… :

Nous nous sommes rendu compte que magnifier, avant tout, la performance et l’excellence ne protégeait pas l’entreprise. À l’évidence, cette logique n’était pas exempte de perversité. Elle n’était pas sans risque. Aujourd’hui, la Société Générale s’intéresse non seulement aux résultats, mais à la manière dont ceux-ci sont générés.

L’évaluation des collaborateurs met donc en regard la performance individuelle et le comportement. Sans doute nous sommes-nous inspirés de la culture d’AXA .

On pourrait caractériser cette dernière par l’équation suivante : «
la performance de demain, c’est la performance d’aujourd’hui fois les comportements ».

Jouer sur l’ambivalence pour favoriser le team building

Le team building n’aime pas le bon sens. Celui-ci conseille au manager de diminuer l’ambivalence des situations et d’orienter son équipe aussi vite que possible sur option rassurante.

Un récent article de Nils Plambeck, paru dans le cahier recherche@hec semble montrer le contraire.

Dans cet article, intitulé “l’ambivalence du dirigeant”, l’auteur montre :
- qu’évaluer à la fois les bénéfices et les inconvénients d’une situation engendre des réponses innovantes et créatives ;
- que donner à chaque solution (notamment lorsqu’elles sont proposées par des acteurs différents) une égale attention permet de diminuer les frictions au sein des équipes ;
- enfin, qu’il ne faut pas hésiter à étudier des solutions aussi tranchées que possibles.

Voici donc une nouvelle fois la preuve qu’avant de converger, il faut diverger. C’est la base des approches créatives. C’est aussi celle d’un bon management d’équipes.

Laurent Ryckelynck

Conseil RH de la rue

Besoin de conseil RH pour managers en quête d’énergie ? Il faut voir et écouter Dominique, conseil RH de la rue, qui a l’avantage de parler d’expérience.

Ses conseils ? Trouver son énergie, une énergie positive que vos interlocuteurs finiront par vous retourner à un moment où à un autre. Croire en soi. Et surtout, ne pas chercher à renier ce que l’on est : être authentique.

Dominique est un homme que vous pourrez trouver sur une ligne de RER ou dans le métro. Ancien responsable logistique, il a rajouté plus six années de rue à son CV.

Les bénéfices qu’il tire de son expérience se situent au niveau humain : comprendre les gens dans un regard, sentir en un instant la générosité, le coeur … l’arnaque. Bref, développer une intuition qui manque à beaucoup de managers.

Les formations comportementales intègrent déjà des mises en situation surprenantes. Faudra-t-il y rajouter une expérience de la rue ?

Laurent Ryckelynck

Augusto Boal et la dynamique humaine

Augusto Boal, le fondateur du théâtre de l’Opprimé vient de disparaître, mais son oeuvre restera belle et bien ancrée dans le monde.
Le Théâtre Forum ou Débat théâtral, sa méthode, a diffusé dans le monde entier trouvant un accueil partout grandissant.
Parler est une chose, agir en est une autre.
C’est pour réduire cette fracture qu’Augusto Boal inventa ce mode théâtral dans son Brésil natal afin de mobiliser les opprimés, le peuple. De plus amples explications dans ce discours de son fils, Julian Boal, prononcé en 2006 à l’ENSBA.

Le principe : transformer des spectateurs d’une pièce en acteurs improvisés, pour les amener par le jeu à trouver les voies de la résolution de problèmes de société.

Notre but n’est pas d’exhiber des émotions, mais de créer des fleuves en mouvement, de créer une dynamique“

Sensibilisation au handicap

13-01-2009: 0 commentaire | Actualités

Contexte
Plusieurs dizaines de managers Sofinco suivent chaque année un cursus de formation des nouveaux managers, dans lequel l’entreprise souhaite intégrer une sensibilisation à l’accueil d’une personne handicapée. Compte tenu du programme général, le temps disponible en présentiel est limité.
 
Solution proposée par Togeth’art
Pour intégrer les contraintes de temps tout en permettant une vraie prise de conscience de [...]

Case study Mobilisation participative

13-01-2009: 0 commentaire | Actualités

Contexte
Après quelques années d’existence, une jeune pousse internet est devenue une entreprise d’environ 100 personnes, dont l’esprit start-up s’est émoussé. Les attitudes relationnelles avec la clientèle tendent à se figer et le rôle de conseil à passer au second plan, derrière la production du service. La direction demande à Togeth’art de proposer une action pour revenir aux [...]

Case study Sensibilisation diversité

13-01-2009: 0 commentaire | Actualités

Contexte
Plusieurs dizaines de managers de cette grande banque suivent chaque année un cursus de formation des nouveaux managers, dans lequel l’entreprise souhaite intégrer une sensibilisation à l’accueil d’une personne handicapée. Compte tenu du programme général, le temps disponible en présentiel est limité.
 
Ambitions 

Permettre à chaque manager de prendre conscience de son style comportemental à l’égard d’une [...]

Case study Baromètre d’entreprise

13-01-2009: 0 commentaire | Actualités

Contexte
Une grande banque a mis en place une Mission Handicap dynamique. Mais peu de données existent pour comprendre comment la politique handicap est vécue sur le terrain. Notamment de la part des personnes valides, dont le rôle est crucial pour que les efforts de recrutement et d’adaptation du poste se concrétisent par une intégration durable [...]

Nos références

9-01-2009: 0 commentaire | Actualités

Liste des notes… code dans le template et non dans cette note.
Ne pas modifier cette note ! Ne pas la supprimer ! Merci

Olivier RAVEAU - Tubbydev - janvier 2009

Sensibiliser pour créer de nouvelles expériences

9-01-2009: 0 commentaire | Actualités

VOS BESOINS

Sensibiliser par l’exemple. Créer des supports de communication différents. Aborder des sujets « touchy » (l’expérience se prête moins au jugement). Diffuser des bonnes pratiques. Développer une culture de l’expérimentation. Mettre en mouvement, créer ou accompagner le changement. Alimenter les réseaux sociaux. Communiquer à l’externe sur des thématiques sociétales en lien avec votre métier (ex : l’accident, [...]