La dynamique des tricheurs

La crise a révélé plus que jamais certains comportements déviants de dirigeants de grandes entreprises, c’est l’un de ses bénéfices les plus évidents.

Ce n’est pas qu’ils soient nouveaux, loin de là.

Ce qui a certainement le plus choqué, c’est leur déconnexion totale de la réalité, y compris de celle-même de leur entreprise qu’ils sont sensés sauver des eaux. Qu’elle est loin la métaphore du commandant quittant le dernier son navire… Si ces dirigeants étaient à la place du commandant célèbre pour son atterrissage sur l’Hudson River, leur réflexe serait de sauter en parachute doré, abandonnant les passagers vers leur triste sort !

Ethique, où es-tu ?

Dan Ariely, professeur de “Comportements économiques” à Duke University et au M.I.T. s’est intéressé à cette question depuis l’affaire Enron. Il a tenté de comprendre les différents facteurs qui influent sur la tricherie. Dans cette vidéo de TED, il raconte quelques unes de ces expériences.



Ses observations sont instructives :

- beaucoup de personnes trichent, mais pour de petits montants, même lorsque l’opportunité leur est donnée de tricher plus massivement. En limitant le montant du délit, ces personnes arrivent à garder intacte leur estime de soi et peuvent continuer à se regarder sereinement dans le miroir.

- si les règles morales sont rappelées, la tricherie diminue voire disparait. Qui ose affronter la Bible en face ? Du moins, pas aux Etats-Unis !

- lorsqu’une distance est créée avec l’argent, en le remplaçant par un système symbolique comme sur les places de marché, alors la tricherie augmente.

- si l’un des membres d’un groupe triche, alors les autres membres du même groupe d’appartenance tricheront davantage tandis que les membres d’un autre groupe tricheront moins.

Reprenez tous ces éléments et revisitez l’impact du comportement des dirigeants sur le reste de l’entreprise…

Vous mesurez alors l’ampleur du déficit de leur Leadership.

Articles relatifs

0 commentaire

rssCommentaires en RSS   transmitTrackBack URI

Il n'y a pas encore de commentaires




addLaisser un commentaire