L’open training, une nouvelle clé de dynamique humaine

Avec l’open source, les informaticiens nous ont habitués à cette attitude ouverte dans laquelle la collaboration donne de meilleurs résultats que la compétition. Ou en tout cas avec beaucoup moins de moyens.

Cette notion d’”open” arrive dans la formation, si l’on en croit un article publié par Stéphane Diebold.

Avec l’open training, ce sont les collaborateurs de l’entreprise qui sont à l’origine du contenu. Mais aussi de son enrichissement. Et bien sûr de sa consommation, source de nouveaux progrès.

A vrai dire, cela ne nous étonne pas : dans la majorité des cas, les programmes que nous concevons pour nos clients partent de l’expérience même de leurs collaborateurs.

Et cela marche !

Pour Handi-partage, nous sommes même allés plus loin : les collaborateurs engagés, devenant ambassadeurs, promeuvent les programmes de sensibilisation qu’ils ont eux-mêmes conçu sur la base des expériences glanées dans leur entreprise.

La boucle est ainsi bouclée. Les “sachants” sont remplacés par des facilitateurs qui font émerger ce que Gérard de Nerval appelait joliment “le trésor de tous”, c’est à dire l’expérience de chacun.

Articles relatifs

0 commentaire

rssCommentaires en RSS   transmitTrackBack URI

Il n'y a pas encore de commentaires




addLaisser un commentaire